SRI LANKA "La Resplendissante" histoire et légende semblent s'y confondre... INDE DU SUD un tourbillon d'images, de goûts et de couleurs...

Carnets de voyage - Blogs de voyage - Uniterre

2013 - 2020

Publié par cathdesmontagnes

 

BIENVENUE sur le blog

Au bout du jardin.... LE VOYAGE

 

 

2013

Rotterdam

Quelques jours en  Février

Budapest

Quelques jours en Mars

Barcelone

Une semaine en juin

L'automne au Vietnam

(3 mois)

Début décembre au Laos

(2 semaines)

Noël au Cambodge

(2 semaines)

Rizières de Mun Cun Chai Un matin au Bayon

- Hanoï

- Sa Pa

- Yen Bai - Mù Cang Chải

- Thai Nguyen

- Ha Giang

- Văn Lâm (Tam Coc)

 

- Luang Prabang

- Ventiane

- Pakse

 

Phnom Penh 1      
Sihanoukville 1 2 3  
Siem Reap 1   2 3 4

 

2015
Thailande Vietnam Cambodge
Bangkok - Une semaine, nous retrouvons Queeny avec qui nous avons fêter le Nouvel An 2014, à Siem Reap ! Nous repartons enseigner le français à Tai Nguyen et voir des amis.. A Hanoï, Tam Coc

Nous revoilà, au Cambodge, où nous retrouverons la Présidente de "Nouvelles Pousses" et où nous passerons 3 semaines.

Phom Penh 1 2 3 4
kompong  Chnang 1 2    

 

Malaisie Australie Thailande

 

Malaisie où nous reverrons Kemi et sa famille, et notre ile paraidisiaque Pulau Perentian... Enfin Penang et Langkawi

 

 

18 jours dans le sud de l'Australie.. Nous retrouverons des copains de Kiama et d'autres Couchsurfers !! Bangkok.
  2016  
Lisbonne Israël Les Baléares
Un long week end

3 semaines, dans les déserts, Air BnB et des copains couchsurfers en Kibboutz

Une semaine entre  ville et randonnées

   

De Strasbourg à Rosenheim par l'EV 15 et l'EV6

le Rhin et le Danube à vélo

830 km

En option : Graz en Autriche

Nomades - cyclo-tourisme, camping

   
  2017  
Colombie   Iran
7 semaines, le printemps près de l'équateur 1 semaine en Aout, le long du canal Nantes Brest 3 semaines à l'automne ... Au lieu de 5 !!
  2018  

Belgique - Allemagne -

Salem

Allemagne Japon

5 semaines - Juin - Juillet

Nomades - cyclo-tourisme, camping

Septembre - 19 jours

Nomades - cyclo-tourisme, camping

Fin Octobre - 2 semaines

 

Une idée de nos voyages à ce jour.... Le Vietnam n'apparait pas ! !!


visited 37 states (16.4%)
Create your own visited map of The World


Publié à 01:15, le 23/05/2020,
Mots clefs :


Présentation de notre voyage de 8 mois en photo... Et la suite !!

Publié par cathdesmontagnes

Le voyage a bien eu lieu entre Octobre 2011 et juin 2012.. J'ai modifié l'année pour avoir une version française et une version anglaise qui soient très distinctes !!

 Récapitulation de nos étapes en photo, cliquez sur les textes, les symboles et les photos pour parvenir dans les différentes étapes ! Vous pouvez aussi utiliser les lieux visités.

La photo du bandeau du blog  a été prise sur la plage de Narrabeen, au nord de Sydney... Notre étape la plus longue : 3 semaines.

MALAISIE
1 KUALA LUMPUR
2    TANAH RATA
3    PULAU PERHENTIAN
AUSTRALIE
4    MELBOURNE
5    TORQUAY
6    OTWAY PARK (Apollo Bay)
7 PORT CAMPBELL
8    PORT FAIRY
9

GRAMPIANS PARK ARARAT

Halls Gap

10    MELTON (Via Ballarat)
11    ALICE SPRINGS
12    KINGS CREEK STATION
13    AYERS ROCK
14  

 PERTH

 

 

15  

 CERVANTES

Parc Nat. Nambung Les Pinacles

16  

 DONGARA -

PORT DENISON

Parc Nat. Lesueur

17    NORTHAMPTON
18  KALBARRI
19    MONKEY MIA
20  CORAL BAY
21    EXMOUTH
22    BILLADONG
23    BADGINGARRA ROADHOUSE
24    BUSSELTON
25    WARNBRO
26    MULGRAVE
27

 KIAMA

28  

 BATEMANS BAY

 29 WOLLONGONG
  30 bis  

NARRABEEN

30  

 

  SYDNEY


 

 

 

 

 

 

NOUVELLE ZELANDE
31    CHRISTCHURCH
32    AKAROA
33    GERALDINE
34    LAC TEKAPO
35    AORAKI - MONT COOK
36    WANAKA (Mt Aspiring)
  ARROWTOWN
37  QUEENSTOWN
38    KINGSTON
39 TE ANAU
40  CURIO BAY
41

NEW HAVEN

42  PORTOBELLO (Dunedin)
42 Bis     Moeraki
43    KAIKOURA
44  PICTON
45

RAUMATI BEACH

46    WELLINGTON
47    OHAKUNE
48  TAUPO
49    NAPIER
50    ROTORUA♦♦♦
51    WAIHI
52    TAIRUA
53 Port  Auckland  AUCKLAND

 

CAMBODGE
54  

PHNOM PENH

VIETNAM
55  

 

SAIGON

♦♦

 

 

 56   DELTA DU MEKONG - CAN THO
 57   DELTA DU MEKONG - CHAU DOC
 58 DELTA DU MEKONG - LONG XUYEN
59 NA TRANG
60 HOI AN
61   HUE
62   HANOI
63   TAM COC
64    HA LONG
65   YEN BAY
CHINE
66   GUILIN
67   YANGSHUO
68   CHENGYANG
69   GUANGZHU
 GRANDE BRETAGNE
70   LONDRES

 

Fin du voyage

- Vietnam - Cambodge - Chine - Malaisie

 

et maintenant

 la suite... "L'Après" d'un voyage de 8 mois .... 2013.....

 

  "Qui se soigne et voyage,

ajoute à sa vie…"

Proverbe lorrain et breton

En route pour notre prochain voyage !

 

 

MARS 2015

Retour en Victoria !


 

Vous pouvez nous retrouver sur ce nouveau blog ... Cliquez sur la photo.. A bientôt


 


Publié à 08:49, le 20/12/2019, dans AUSTRALIE,
Mots clefs :
.. Lien


BIENVENUE ... Au portail de nos voyages !

Publié par cathdesmontagnes

 

                                   

                                                                                                   

 

 

 

 

Venez retrouver

  • Les carnets de bord,
  • Les rencontres ;
  • Des idées de randonnées à pied ou en vélo,
  • Les budgets et nos appréciations sur les services offerts (Hôtels, guesthouses, restaurants, compagnies aériennes ....)

 

 

Cliquez sur les photos pour atteindre les pays

  2009  
Septembre Octobre Novembre

VIETNAM DU NORD

CHINE  Le Yunnan, le Guangxi

Cambodge

Mondulkiri, Rencontre avec le peuple Phnong

  2010  
Mars Septembre Octobre
Qatar Bali Malaisie

Retrouvez des adresses, des info ..... Les synthèses de notre séjour

  2011  
Mars

Mars

 

Et maintenant
  la Révolution au Bahrein.. Oman  
     

 

LA GRANDE AVENTURE...

UN VOYAGE DE 8 MOIS !!  
  Oct 2011- Juin 2012  
Octobre Fin Octobre  - Fin Janvier 2012 Fin Janvier - Fin Mars

Malaisie

 

 - 3 mois en camping

Nouvelle Zélande

23 janvier.. Arrivée à Christchurch

- 2 mois en camping

28 Mars 2012  ..... Saigon !

et 6 semaines au Vietnam

11 au 30 mai 2012

La Chine

Derniers jours en Asie

2 semaines en Malaisie

 

 

 

 
  2013  
Mars Avril Septembre
Port de Delft - Rotterdam Un matin à l'orphelinat de Bo De
Budapest Les Pays  Bas

Vietnam

On va y rester presque 3 mois ! Trouvez pourquoi !

Décembre -  2 semaines trop courtes 19 Décembre - Retour au Cambodge  

 
Laos Cambodge  
  2015  
Vietnam Cambodge Malaisie
Phnom Kulen Coucher de soleil à Pulau Perhentian
Australie Bangkok - Thaïlande  
 

                                                             

En MARS  2015 - Nous sommes en MALAISIE avant de partir en Australie pour 18 Jours.. Nous revenons dans le Victoria...

Mais je n'ai plus accès au blog uniterre ...

Ouverture d'un blog pour pallier à Ces problèmes techniques

http://sacadosetphotos.eklablog.com/

 

  2016  
Janvier   Avril
LISBONNE   ISRAEL
 
  2017  
Mars - Avril   Septembre - Octobre
Colombie   Iran
 

 

Pour remonter dans le passé, cliquez sur la "page suivante",

Pour revenir vers le présent, cliquez sur "page précédente" !


Publié à 01:45, le 15/09/2019,
Mots clefs :
.. Lien


Un prochain voyage.... Pour en finir un autre !!! L'Iran ... Bien sûr !

Publié par cathdesmontagnes

 

Projet !!

 

Dates   Villes   Hébergements
28 fêtes Noruz Tehran Arrivée 4 h20   
29 " Tehran Randonnée avec Majid ?  
30 Samedi " Tehran Visite Tour Azadi et musée des bijoux  
31 " Tehran Départ 16h40 Train de nuit  
1 " Shiraz    
2

Fêtes Noruz

Pique nique dans les parcs

Shiraz    
3   Persepolis Shiraz Bus de nuit - Durée 7h  
4   Isfahan Arrivée 6 h du matin  
5   Isfahan    
6   Isfahan    
7   Varzaneh    
8   Varzaneh    
9   varzaneh    
10   Yazd    
11   Yazd    
12   Yazd    
13   Mesr    
14 Eid de Mabas Mesr    
15   Mesr  
16   Abyaneh    
17   Kashan    
18   Kashan    
19   Qavzin    
20   Garmaroud    
21   Garmaroud    
22   Garmaroud    
23   Garmaroud    
24   tehran    
25   Tehran Départ 4 h 40  

 

https://


Publié à 18:01, le 6/01/2019, dans Preparation des voyages,
Mots clefs :


Retour à Narita

Publié par cathdesmontagnes

Départ 8 h  après un petit déjeuner identique à celui du jour précédent... Donc sans intérêt !! C'est dommage.

Je m'endors  jusqu'à Nagoya... Comme beaucoup de voyageurs !! Les Japonais ont souvent des voyages assez longs pour aller travailler et en profitent pour récupérer.

Le copain des enfants nous a montré  une photo où une Japonaise s'était endormie sur l'épaule du passager d'à côté... Une fois réveillée la Japonaise agit comme si rien ne s'était passé !! Marrant !

A Nagoya, nous reprenons la ligne Keisei. Il y a 2 gares à Narita, parce qu'il y a 2 lignes de train différentes !

 

APA Hotel Keisei Narita Ekimae

L'intérêt de cet hôtel c'est la proximité avec l'aéroport, son confort, son onsen !

Nous arrivons vers 13 H et nous ne pouvons pas avoir les chambres avant 15 H. Nous déposons nos bagages à la consigne de l'hôtel et allons visiter Narita.. J'avais entendu que la ville était assez intéressante et nous n'avons pas été déçus.

Nous avons commencé par pique niquer juste à côté de l'hôtel.  J'avais acheté des dumplings que nous n'avons pas mangé à Nagiso... (Nous aurions peut être dû, vu ele diner proposé !)

Il y a des rues plutôt commerciales qui vont au temple. Sur le chemin, j'achète du papier quadrillé spécialement pour tracer des hiraganas.

 

Il y a un restaurant  qui débite des anguilles. Nous avons appris par la suite qu'à la suite du tsunami de mars 2011, les élevages d'anguilles dont raffolent les Japonais ont été pour beaucoup détruits.. Du coup, des "braconneurs" viennent voler les alevins (civelles) en France, du côté de Bordeaux !

 

Nous avons apprécié effectivement le temple. Sans doute, un des plus bels ensembles qu'on ait vus.

Nous rentrons vers 17 h où les enfants sont arrivés. Nous récupérons nos chambres qui sont face à face. Nous partageons une tasse de thé avant de nous rendre au "onsen", quelques étages plus bas... On se balade en yukata dans l'ascenseur !!! Les mecs d'un côté et nous de l'autre !!

Résultat de recherche d'images pour

Nous trois dans cet espace !! Super sympa !

 

Ensuite nous sommes partis diner dans un très agréable restaurant.. Nous sommes dans un boxe, du coup  nous sommes protégés de la fumée de cigarettes, et du bruit.. Pour les enfants, c'est mieux. Ici, nous "descendons" pour nous mettre à table !  La table est en contre bas de la porte du boxe. Marrant !

Demain matin, ce sera le vol pour Zurich et Roissy, avec la Swiss air et le un service très agréable. Malheureusement avec une heure de retard... A Roissy, et un sac en moins !

Heureusement, nous avions fait le choix Chouchou et moi de nous arrêter pour la nuit dans le même hôtel qu'à l'aller. Du coup, on peut aider les enfants  pour prendre leur avion pour Bordeaux !

Nous gagnerons ensuite notre hôtel à l'aide de la navette bleue... C'est plus simple la deuxième fois !

 

Est ce que le prochain voyage sera l'Iran... ? Pour finir le voyage qui a été interrompu par ma chute ?

ou la Colombie ? Nous le saurons bientôt !


Publié à 22:24, le 12/12/2018, dans Japon, Narita
Mots clefs :


La vallée Kiso

Publié par cathdesmontagnes

Les 69 stations du Nakasendo  ((中山道六十九次 Nakasendō Rokujūkyū-tsugi) sont des relais le long du Nakasendo, allant du quartier Nihonbashi, situé à Edo (tokyo) jusqu'au quartier Sanjo Ohashi, Kyoto.

Le Nakasendo était donc une route, et elle est mieux préservée que le Tokaido. Elle faisait environ 534 Km et était une voie commerciale alternative au "Tokaido". Les femmes préfèraient cette route car il n'y avait pas de gué à passer. Par contre,elle semblait plus difficile car passant par la montagne.

Actuellement voici quelques détails techniques sur quelques étapes !

Nakatsugawa (gare des trains et bus) → 3,2 km, 40 min environ → Ochiai-Juku → 6,8 km, +300 m, 2 h environ → Magome-juku → 8,5 km (détour cascades), +260 m, -440 m, 3 h environ → Tsumago-juku → 3,6 km, 50 min environ → Gare de Nagiso

Pour nous, le début est à Magome-juku et nous allons dormir dans les environs de Tsumago.

En attendant ce matin, après notre petit déj sympa, nous voilà partis jusqu'à l'office de tourisme, situé juste un peu plus haut que notre hôtel... En effet, nous allons laissé nos bagages et payer 500 yens (moins de 4 €) pour les récupérer à l'office de tourisme de Tsumago. Pour cela, il faut les déposer avant 11 h 30  et ils sont disponibles à partir de 13h... Tout en sachant que ce bureau ferme à 17 h.. Donc, même l'été, il ne faut pas trop trainer !

J'en profite pour faire tamponner mon carnet, il doit y  avoir un tampon différent dans tous les offices de tourisme du chemin ?! Je prendrai celui de Tsumago ce soir en récupérant les bagages.

 

Ici aussi on nous met en garde. Il y a quelques années 4 personnes ont été tuées par des ours en allant chercher des champignons ou des jeunes pousses de bambou, dans une autre partie du Japon.

Jamais avant de venir, j'aurais imaginé que des ours se baladaient encore au Japon en liberté. J'avais vu des photos de singes dans les sources thermales du côté de Nagano, mais je n'imaginais pas que nous en verrions le surlendemain matin un qui traversait la route, alors que nous allions à la gare pour prendre le train pour Narita ! Nous avions d'abord pensé à un renard !!

théiers sur notre chemin
Cloche qu'il faut sonner pour chasser les ours, il y en a une dizaine environ.

 

Il existait une maison de thé au temps d'Edo.. Aujourd'hui, cela peut être un gite pour ceux qui passent tard, il y a des chambres, des toilettes et l'accueil d'un vieux monsieur qui nous offre le thé. C'est le moment de rencontrer des gens qui voyagent dans le sens inverse !

 

Nous passons par les cascades

 

Nous voilà arrivés à Tsumago. Heureusement, nous avons nos polaires et autres vêtements chauds, même le bonnet et les gants, car le soleil se  couche tôt... Il disparait avant 16 h et il ne fait pas chaud.. Du tout !

Ne faites pas comme nous : Vérifier l'heure du bus, avant de récupérer vos bagages. En effet, l'arrêt du bus est au milieu du village et il n'y en pas très souvent. Nous avons attendu une heure. Nous aurions pu visiter le bas du village sans les bagages, il y a un pont intéressant..

C'était un grand bus, mais il y avait beaucoup de monde. Pas mal de gens viennent juste visiter le village et ne font pas le chemin. Il y a une spécialité à base de chataignes, mais les kakis "chinois" étaient murs et en vente !

 

Le bus nous laisse à la gare de Nagiso, le coût 300 Yens et nouos retrouvons les  jeunes Néerlandais d'hier !!! Nous allons au même hôtel, distant d'environ 5 km.

La décoration de la maison est magnifique, notre chambre est agréable. Mais le repas va être insipide.. D'autant plus décevant après notre repas d'hier ! Heureusement l'ambiance est sympa. La baignoire est en très joli bois, sans doute du teck... Il faut indiquer sur un tableau à quelle heure on veut profiter de la salle de bain. Il y a une famille suédoise d'architectes, avec leurs  3 filles.

Hostel Yui-an 399-5301 Nagano, Nagiso - Yomikaki 4828 - Japon - La nuit coûte un peu plus de 100 €.

Notre chambre peut héberger 4 personnes
La baignoire est vraiment belle
La cuisine - salle à manger pour les voyageurs qui cuisinent eux-même.

Au fond, le coin repas, ; A droite, derrière la banque, la cuisine -

Devant le parc, fait par le père, pour la petite fille de 2 ans..  Sa placidité nous a étonnés.. Il y a longtemps que notre petite fille serait sortie du parc. Elle aurait grimpé !!!  Il faut dire que comme il est grand, plus de 2 m de côté, ce sont les grandes ( filles suédoises) qui sont allées jouer avec elle..

Le père l'installe sur sa chaise et lui donne à manger, là aussi. C'était très intéressant à voir.

 


Publié à 22:36, le 11/12/2018, dans Japon, Nakatsugawa
Mots clefs :


Randonnée dans les Alpes Japonaises

Publié par cathdesmontagnes

Le petit déjeuner est servi entre 7 h et 8h... Thé ou café avec des toasts recouvert de fromage japonais et de la confiture ... Les toasts ressemblent à du pain de mie français mais beaucoup plus épais.. Pour les préparer, nous n'avons qu'un petit four électrique... C'est assez étonnant, à faire et gustativement. Dommage je n'ai plus de céréales dans mes bagages car ce petit déjeuner n'est pas rassasiant !

Nous allons continuer le chemin Nakasendo. Il est bien balisé.

Avant de partir, notre hôtesse nous munit de clochettes pour faire fuir les ours ! Hier, nous avions effectivement remarquer des promeneuses japonaises qui en portaient.. Nous avions pensé que c'était un peu folklorique mais notre hôtesse n'est pas de cet avis. Elle nous a prévenu aussi qu'il n'y avait pas de restaurant sur la route.

Les sous bois sont très humides. A certains endroits, le chemin est aménagé, passages en bois sur pilotis.

Sur les conseils de notre hôtesse, nous allons aller à Nojiri-Juku par le chemin... A l'arrivée, il y a une gare et nous pouvons revenir à Nagiso, où la navette viendra nous chercher !! Ce sera plus sympa que de faire un aller retour, en s'arrêtant à moitié chemin !

Le chemin monte et descend au gré des "collines" !

 

A la gare, nous avons trouvé 2 Japonaises qui pique niquaient et 2 randonneurs, un Américain et un Asiatique. Nous avions une heure à attendre pour le train.

Nous avons été surpris par une vieille dame Japonaise arrive avec un sac, une thermo de café et des verres en carton avec des sandwichs.. Elle les offre en cadeau aux 2 marcheurs.. Nous leur demandons ensuite s'ils avaient séjourné chez cette dame. Mais en fait, ils étaient passés dans l'épicerie  de cette dame et lui avaient posé plusieurs questions..  Sans plus !!

Avant de sortir, elle nous avait demandé d'où nous venions... Et pour nous remercier de venir dans son village, nous a ramené ... Une  tasse de café !

Arrivés à la gare de Nagiso, nous sommes accueillis par un employé de l'office de tourisme, qui se trouve dans la gare.. Il nous demande où nous allons et nous signale que la navette va arriver car il y a d'autres personnes qui attendent. Un couple d'Espagnols.

Ils ont besoin de passer à l'épicerie et nous découvrons l'autre boutique. J'essaie d'acheter des épices, mais je n'en trouve pas qu'il soit possible d'emmener. J'ai demandé à notre accompagnatrice s'il y avait du gingembre en conserve... Mais elle n'en voit pas.

Il fait bien froid maintenant et nous sommes contents d'avoir nos "Damarts", nos bonnets, écharpes et gants !

Nous retournons à notre GH.

Ce matin, nous nous étions demandé ce que c'était que ces chaufferettes... , envelopées dans du tissu polaire orange et toujours chaudes ce matin... Mais alors vraiment très lourdes, alors que qu'elles mesuraient une douzaine de cm sur 8 et 6 de hauteur !! (2 ou 3 kg peut être !) Impossible à les bouger quand nous sommes couchés.

Nous avons l'explication ce soir et la démonstration !! La jeune femme fait chauffer des "boulets" de charbon dans le poèle.. Quand ils sont rouges, ils sont mis dans les étuis en terre réfractaire... Bien fermés et mis ensuite dans les enveloppes douillettes !

Le diner est exactement le même  qu'hier soir et c'est bien dommage. Un curry sans goût !! Et qui est resté dans la casserole dehors, un bon moment.

Le fait que la cuisine ne soit séparée que par une banque nous permet de voir la préparation des repas ou ce qui se passe.

Ce soir, il ne fait pas chaud dans la chambre, mais il y a un radiateur électrique et les couettes sont bien chaudes !

Demain, nous nous levons tôt 6 h , nous repartons pour Narita où nous allons retrouver les enfants et reprenons l'avion après demain.


Publié à 14:48, le 11/12/2018, dans Japon, Nakatsugawa
Mots clefs :


En route pour Magome et halte à Hikone

Publié par cathdesmontagnes

Nous nous levons de bonne heure pour prendre le train vers 8h 30... Direction Magome et la montagne !!  Nous allons au sud des Alpes Japonaises.

Mais avant nous allons nous arrêter à Hikone... Pour voir le chateau !

Au Japon, les châteaux Japonais ont été construits entre 1550 et 1650. Ils ont été construits du fait de l'arrivée des armes à feu dans le pays et le pouvoir importants de certains généraux.

Il y avait un donjon de 5 à 7 étages,  entouré de 2 à 3 enceintes, protégés par des douves. Mais aussi des tours de guet, des fortifications.

La base des remparts est impressionante, faite de larges pierres qui permettait de résister aux tremblements de terre. Les châteaux étant en bois, les incendies ont détruit  un grand nombre d'entre eux.

A Hikone, le château est d'origine et date du début de l'époque Edo... Il  n'y a pas eu de combat ici. Il est situé sur les bords du lac Biwa, à 15 mn à pied de la gare et sur la ligne du shinkansen entre Tokyo et Kyoto.

Avant de partir,  je n'avais pas basé notre voyage sur ces châteaux, à  tel point, que nous avons raté celui de Kyoto !!  Je ne sais plus comment j'ai découvert que nous pouvions passer par Hikone sur le chemin pour Magome.

Nous avions donc nos billets... Les explications en anglais et en japonais ! Je n'étais pas complètement sûre que nous pouvions sortir et rentrer... Mais nous avons posé la question plusieurs fois et c'est possible.

Je savais d'après les informations qu'il y avait des consignes pour nos bagages et l'office tourisme, juste en bas des escaliers de la gare.

Douves chateau de Hikone
Chateau Hikone
Intérieur du château de Hikone
Escaliers intérieur château de Hikone
Les escaliers étaient aussi raides que des échelles ! Pour redescendre, nous avons "desescaladé"... !

La vue sur le lac Biwa est belle, car il fait beau et il n'y a pas de brouillard !

Nous prenons des bentos et mangeons avant de reprendre le train.. Il n' y a pas de restaurant "restauration rapide" ouvert sur le chemin.. Par contre, un petit supermarché à côté de la gare.

Nous changeons à Nagoya.pour aller à Nakatsugawa..  Ce qui nous intéresse, c'est un secteur de la ville, qui est le village de Magome. Ce village est bien conservé et était sur le bord du chemin qui allait de Tokyo à Kyoto, à l'époque Edo (1600 - 1868). C'était une étape importante, la 43ème sur 69 sur la route Nakasendô  (Kiso Nakasendô).

Les deux anciennes auberges sont devenues des musées : Le Waki Honjin Museum sur l'histoire de la Nakasendô  et le Honjin Toson qui est dédié à un écrivain, fils du village et qui raconte son enfance dans la région, Shimazaki Toson (1872-1943).

A la gare de Nakatsugawa, nous devons prendre le bus.  A priori, vous ne pouvez pas manquer les panneaux indicateurs. Nous retrouvons un couple de jeunes  Hollandais, nous en avons pour 30 mn avant d'arriver au terminus.

En route !

Les boutiques ont fermé  avant 17 h. C'est une des raisons qui nous ont fait choisir de diner à l'hôtel et nous nous féliciterons de cette décision.

Le couple Hollandais nous laisse pour aller dans un autre hôtel que le nôtre et fera comme nous la randonnée jusqu'à Tsumago.

Hotel Magome Chaya, 508-0502 Gifu, Nakatsugawa, Magome 4296 , Japon

La propriétaire est très accueillante, son sourire est formidable. Sa soeur règne dans la cuisine et c'est délicieux. Elle a épousé un Japonais et elles sont philipines... Du coup, pas de problème pour l'anglais ! Elles sont au Japon depuis une dizaine d'années.

Diner à Chaya Magome
Le diner...  Genre de fondue chinoise, avec plein de mets très japonais !!
Salle de restaurant - Chaya Magome
La salle de restaurant. L'auberge est en face le restaurant
Petit déjeuner - Chaya Magome
Petit déjeuner

 

Un excellent souvenir - un excellent choix,  un peu plus haut que l'arrêt de bus sur le chemin de Tsumago.. Du coup, très peu de voitures, la route ou demain le chemin n'est pas très large. Une voiture peut circuler.. Au fait, le format des voitures et des petits camions me ravissent... On dirait des véhicules "miniatures" !


Publié à 21:06, le 10/12/2018, dans Japon, Hikone
Mots clefs :


Kibune et Kurama

Publié par cathdesmontagnes

Nous avons fini par découvrir que  nous avions besoin d'être dans la nature et de marcher  au cours de nos voyages. Les villes, le tourisme, les musées nous aimons bien, mais sans doute que le côté sportif resurgit en nous !

Donc quand j'ai découvert sur les forums et sur le LP, la possibilité d'une randonnée pas très loin de Kyoto... Nous avons décidé de la faire.

Qu'est ce que c'est que ces deux villages et pourquoi sont ils importants ? Tout d'abord il y a un Matsuri , dans la nuit du 22 octobre, le Kurama-no-hi.

Mais surtout Il y a un temple particulièrement fameux, mais "petit" en haut du village de Kurama, à environ 3 km de la gare.

En 770,  le moine Gantei part de Nara à la recherche d'un sanctuaire isolé pour méditer. Après avoir une vision de Vaiśravaṇa (un des Quatre Rois Célestes), il décide de s'installer à cet endroit. C'est donc un temple bouddhique.

Encore une fois, nous allons utilisé la ligne Keihan Oto... Nous allons changer à Jingu-Marutamachi et  prendre un tram, ligne  Eiden Eizan Line et descendre avant Kibuneguchi... Station que nous utiliserons au retour.

Au dessus, de la machine, il y a un tableau en japonais et en anglais, pour indiquer les stations et les prix correspondants.

Quand le conducteur conduit le train, il ferme le rideau qui le sépare du reste de la voiture. Quand c'est nécessaire, il intervient pour le paiement. Nous avons utilisé notre carte Suica. Le paiement se fait lors de la descente, suivant le parcours que vous avez effectué.

J'avais lu qu'il y avait un arc formé par des érables... Donc j'avais relevé la station où je devais regarder plus particulièrement... Mais je n'imaginais pas que c'était inqiqué sur le plan de la ligne !!! Evidemment  cela aurait été beaucoup plus beau un peu plus tard.. Quand les érables auraient été vraiment rouges !!

L'intérêt de notre sortie, c'est de rejoindre par la montagne Kibune, d'aller faire un tour dans un "onsen" et de rentrer à Kyoto. Je serais bien restée diner dans ce village, mais le dernier tram repart  trop tôt.

A la sortie de la gare, nous partons sur la droite vers l'amont. Nous longeons la route, mais il y a peu de voitures .. Donc ce n'est pas gênant ... Nous longeons un torrent et guettons le chemin de traverse, à droite , qui nous emmènera à Kibune.

Et une kyrielle de temples entre les 2 vallées ... De plus ils sont facilement accessibles, ce qui en fait un lieu privilégié l'été pour que les Kyotoites à la recherche de la fraicheur.

Le long de la route, beaucoup de restaurants... Pendant l'été, ils établissent des terrasses sur le torrent, Kibune-gawa.

Mais le typhon du mois de septembre a laissé des traces et le chemin qui passe par la montagne est fermé... Il y a des éboulements et un grand nombre d'arbres à terre.

Sur le versant opposé au chemin.

Le Tombeau de Kibune

La source est sacrée... Les Prières sont écrites sur les papiers et faites avant d'être déposés dans l'eau.

Nous ne l'avions pas encore vu pratiquer.

J'ai repéré, qu'un carnet pouvait être signé pour attester du "pélerinage". J'aurais bien voulu avoir cette jolie caligraphie sur mon carnet de voyage, mais ce n'était pas possible.

Imokuji  
Arbres sacrés Pierre sacrée
Des pièces de monnaies sont insérées dans les infractuosités du rocher ou de la mousse.

 

Nous pique-niquons en haut,  du côté du temple..

 

Nous redescendons le long de la route, et nous nous rendons compte à ce moment là, que le chemin était vraiment bien barré : Barrières devant le pont qui franchit le pont et aussi de l'autre côté...

Ce qui nous a surpris, c'est cette affiche "Faire attention aux ours". Nous ne l'avions pas prise au sérieux et pourtant, nous avons en avoir la confirmation, un peu plus tard.

Nous redescendons jusqu'à la gare et retrouvons la route pour Kurama...

La route est plus fréquentée, mais pas trop.. Nous arrivons au moment où les boutiques ferment, vers 17 h.. Et traversons tout le village pour trouver le "Onsen".

Nous arrivons juste avant un groupe. L'employé, à l'entrée, ne parle pas vraiment anglais et finalement, c'est plutôt le groupe qui m'aide à payer et entrer.

Vous pouvez trouver ces photos sur le site

C'était vraiment sympa comme cadre ! Même à une dizaine assises dedans. L'eau est très chaude pour moi, mais comme nous avons la moitié du corps à l'extérieur, cela va bien !

Prix 1 000 yens avec notre serviette..

Bains séparés pour les femmes et les hommes ;

Des casiers sont disponibles pour laisser nos affaires. Une pièce de 100 yens est nécessaire pour cela

On peut utiliser la douche, le shampoing et le séchoir.... Normal, puisque on doit suivre le rituel du bain japonais. Se laver sur le petit tabouret, se rincer avec le seau ou la douchette... Et ensuite aller dans le bassin commun.

Les douches permettent de se rafraichir... Un peu comme lors d'un sauna ou d'un hammam.

Il y a aussi un forfait plus cher, qui permet l'accès à une salle de détente et le prêt d'un yucatan.

Un autre forfait avec un repas prévu.

Il y a des chambres mais c'était plus cher que nous n'avions envie de mettre ! 116€ plus les taxes !

Nous revenons jusqu'à la gare et retrouvons le chemin de Kyoto.

Nous dinerons en face du Mac Do,  un genre de fast-food japonais, très bon et très familial.. Surtout des femmes et des enfants.

 


Publié à 23:04, le 26/11/2018, dans Japon, Kyoto
Mots clefs :


Le Pavillon Doré - et le quartier environnant

Publié par cathdesmontagnes

Programme de la journée !! L'arrêt d'autobus 204, n'est pas loin de l'hôtel, en face du Parc Impérial.

Le Kinkaku-ji est le nom d'usage donné au temple bouddhiste Rokuon-ji, autrement dit "Le Pavillon Doré". Un Phoenix d'or le surplombe.

 

Le Pavillon d'Or - Kyoto

Etonnant !

Il est recouvert de feuilles d'or. Il est particulièrement apprécié par les Chinois... Moins par les Japonais. Mais il y avait du monde et pourtant là aussi, ce n'est pas trop difficile de prendre des photos. On ne peut pas le visiter, ni même voir à  quoi ressemble l'intérieur !!!

Le jardin est très calme.

Le Pavillon d'Or - Kyoto

 

Il se reflète dans un lac et est au milieu d'un joli parc. Ce jardin est une réplique miniature du paradis du Bouddha Amida. Il y a un chemin qui serpente dans le parc et on continue à voir de ci, de là  le temple.

Nous partons à pied pour le prochain temple... En  route, nous nous arrêtons dans un "family Markt"...1 brochette au poulet et un yakitori (un triangle de riz fourré au poisson)...

Nous allons au Ryoan-Ji - Jardin de Pierres et méditation Zen !!!  Le jardin de pierres date de la deuxième moitié du XVe siècle.

15 "cailloux" plus ou moins gros !! Pas tous visibles  d'un seul coup ! Enfin pour nous.

Pas mal de monde, mais un grand silence... 

La surface du jardin en face d'une terrasse est au maximum de 25 m sur 10. Ce qui nous a surpris car nous n'imaginions pas que c'était aussi "petit". Nous nous asseyons sur les 2 ou 3 marches de la terrasse et méditons !

Ryoan-Ji

un bassin carré en pierre, que l'on nomme tsukubai. C'est un petit bassin d'ablution que l'on trouve souvent dans les jardins qui entourent les pavillons de cérémonie de thé. Le bassin sert à se purifier les mains et la bouche avant la cérémonie (shintoïsme). La faible hauteur du bassin oblige quiconque à se baisser en signe d'humilité, d'où son nom "bassin où l'on se penche".

Comme on la vu, à plusieurs reprises, le bassin est alimenté en eau par un tuyau en bambou.

 

J'aime beaucoup ces gouttières !

Autour, il y a un joli jardin. Au Japon, certains arbres, certains rochers sont vénérés. Je n'ai pas vu de signes que celui-ci l'était, mais je l'ai trouvé beau.

Nous continuons la route pour atteindre Ninna- Ji. Il faut faire un peu vite car le temple à 17H 00.

 

Il y a un grand parc, et pour voir les différents temples nous passons au milieu des cerisiers nains.  Cela doit être magnifique au printemps.

Très jolie suite de "fusuma" (襖). Ils servent à définir l'espace dans les pièces japonaises.  C'est à la fois une porte ou un mur ! Certains ont une poignée, d'autres pas.

On parle aussi de "shoji", ce sont les panneaux coulissants transparents qui servent de "murs extérieurs".

A l'origine, la maison japonaise était conçu comme un espace  communautaire, et non comme une succession de pièces individuelles.

 

Nous avons la chance que 2 jeunes femmes aient payé un supplément pour voir l'intérieur d'un temple qui contient un pilier de forme hexagonale qui comprend plus de 700 cases où sont placés  des paroles de Bouddha.

Nous passons près des théiers et certains sont encore en fleurs. Le thé, la cérémonie du thé,  et le jardin... Voilà un monde inconnu qu'il va falloir découvrir !! Ce sera pour un autre article ! Je ne voyais pas pourquoi, il y avait un pavillon de thé dans un grand nombre de temples que nous avons visité !

Théiers - Ninna-ji - Kyoto

Maison de thé et  jardin

 
 

C'est vraiment un endroit agréable. Une mélopée nous attire, les "bonzes" chantent et passent de temple en temple.

Surprenantes ces chaussures...!

Ce sont des "Geta". Elles sont composés du corps (dai), d'une lanière (hanao). Les plus connues sont en bois avec 2 "ha". Ces chaussures se portent pieds nus ou avec des chaussettes japonaises. Vous les porterez à la japonaise, en laissant dépasser légèrement vos talons.

Pour rentrer, nous pensions prendre le train pour rentrer, mais on nous conseillé de prendre le bus.

Nous dinons dans un restaurant, avant de rentrer à l'hôtel. Bol de soupe, boeuf et nouilles ... Délicieux ! Ensuite, 2 km à pied !

 

 


Publié à 17:08, le 25/11/2018, dans Japon, Kyoto
Mots clefs :


Kyoto - Fushimi Inari Taisha

Publié par cathdesmontagnes

Station essence... Avez vous vu la différence  avec une station européenne ?

 

Station d'essencee Kyoto

 

La distribution se fait par le haut !

 

Nous partons en métro pour Fushimi Inari Taisha... Sur le plan de métro de Kyoto, la station de métro où il faut descendre, est repérée par un Tori orange.. Fushimi-Inari .. Encore une fois sur la ligne Keihan.

Plan métro de Kyoto

A l'arrivée, c'est panneauté... Mais il suffit de suivre les gens ! Noous ne sommes pas tout seuls ! Nous le savions... Il y a effectivement beaucoup de monde, Européens et Asiatiques.

Fushimi Inari Taisha est le plus grand sanctuaire shinto du Japon, au sud de Kyoto. Il  date de 711 et est dédié à la déesse du riz Inari et plus largement à la richesse.

Inari... est  initialement le kami shinto des céréales, puis des fonderies et du commerce, ainsi que le gardien des maisons (yashikigami).

Au fur et à mesure, le culte d' Inari a rejoint les deux grandes traditions religieuses du Japon : le shinto et le bouddhisme.

Inari (稲荷神) est à la fois le kami mâle de la nourriture et le kami femelle du riz; au printemps il/elle descend des montagnes vers les rizières.

Inari et torii

Le renard est son messager mais on assure qu'il/elle peut aussi prendre l'apparence du renard. On trouve beaucoup d'histoires avec le renard ainsi dans le livre "La pierre et le sabre" de Eiji Yoshikawa...
Cette déité est considérée comme un symbole de prospérité et d'amitié.

Dans la croyance populaire, Inari est représenté sous la forme d'un vieillard barbu se tenant sur un sac de riz et flanqué de deux renards blancs, qui sont ses messagers.

Le peuple a confondu Inari avec ses messagers et adore le renard en tant que dieu du Riz.

Il y plus de 30 000  torii vermillons, le long de 5 Km, qui forme un tunnel magique jusqu'au Mont Inari. Ces portes rouges sont la démarcation entre le monde profane et le monde sacré.

chaque torii traversé lors de l’accès à un sanctuaire doit être retraversé dans l’autre sens pour  revenir dans le monde matériel. Du coup, on peut  voir des Japonais contourner un torii lorsqu’ils pensent ne pas repasser par là, ensuite.

Ces torii viennent de dons faits par des particuliers ou des entreprises.. Actuellement plutôt ces dernières. En août 2016, les dons variaient entre  1 400 et 10 400 euros. Les noms des entreprises ou les noms des familles figurent sur les torii.

Certes il y a beaucup de monde mais curieusement ce n'est pas trop difficile de prendre des photos. L'ambiance est plutôt bon enfant. Il y a beaucoup de monde sur la première partie du trajet, jusqu'à l'intersection : une partie continue vers le haut ... Celle que nous allons prendre et l'autre qui redescend..

Article en dessin ! Pour en savoir plus sur les Torii

Nous avons hésité à prendre un itinéraire dans une bambouseraie... Mais j'aimais tant passer sous ces arches que nous avons fini de cette manière. Là aussi, le typhon avait peut être frappé car un chemin était barré.

Et il n'est pas possible de faire une boucle poour atteindre le sommet et redescendre. On fait un aller- retour... Nous en profitons pour nous arrêter et je sors mon carnet de dessin.

 

En redescendant,  nous pique-niquons avec une brochette et un "mochi"... Dommage la fraise était glacée et même surgelée !

Avant de retourner dans le quartier de Gyon et de voir le temple Kiyomizu-dera, le grand temple de l'eau, ce complexe Kiyomizu-dera  comprend  un temple bouddhique et un sanctuaire shinto. Nous arrivons par le cimetière plus bas, très impressionnant !

Mais il est tard... La nuit arrive et il faut faire vite !!

 

Le temple principal  est entouré d'échafaudages, il est en pleine restauration. Il est sur des pilotis, des centaines ... et se trouve à 13 m de hauteur.

En coupe, merci au site  du temple, voici le croquis du temple.

THE ARCHITECTURE OF THE MAIN HALL

Dommage... Du coup, la pagode sur la colline plus loin m'attire ! Le chemin est en "balcon".. Il y a un chemin qui doit mener à la cascade qui ferme 10mn plus tard... Du coup, nous ne voulons pas rester coincées derrière la barrière et nous revenons sur nos pas.

En contrebas du bâtiment principal se trouve la chute d'eau Otowa-no-taki, d'où trois canaux plongent dans une mare. Les visiteurs du temple boivent de cette eau dans des coupelles en fer, eau qui aurait des propriétés thérapeutiques. Boire de l'eau des trois canaux confère santé, longévité et succès dans les études et c'est pourquoi malgré les annonces répétées de fermeture éminente... Il y avait une longue  file d'attente !

 

 


Publié à 01:50, le 23/11/2018, dans Japon, Kyoto
Mots clefs :


Gare de Kyoto - quartier de la gare - Gyon

Publié par cathdesmontagnes

 

Nous nous réveillons à 9 h... Une première depuis le début du voyage.. Le petit déjeuner est servi entre  8 h et 10 h. Un jeune Français travaille à l'hôtel, il vit avec une copine japonaise... Ils se sont connus en Espagne. 

Le petit déjeuner est en libre-service et sympa...  Saucisses, oeufs, salade de pommes de terre, toasts et confitures. Le pain est fait maison et aujourd'hui, il y a un genre de cramik, demain du pain au matcha, ainsi que des céréales.

Nous partons à la gare, pour prendre nos billets pour la suite de notre voyage mais aussi découvrir ce batiment et les environs !!

Gare de Kyoto

Cette fois ci, il y a la queue pour prendre les billets, mais c'est vraiment agréable d'avoir quelqu'un qui parle anglais. Ici aussi, nous allons avoir des billets multiples, avec un papier qui nous donne tous les horaires et correspondances, en  japonais et en anglais.. Le top !

Départ de Kyoto pour Hikone, et son château, avant d'arriver à Nakatsugawa...

3 jours plus tard, départ Nagiso pour Narita.. Fin du voyage.

Une fois les tickets achetés, nous partons jeter un coup d'oeil aux boutiques et aux rayons alimentaires. Nous achetons des bonbons au matcha... Cela nous plait assez.

Nous allons voir le temple Higashi Hongan-Ji - Immense

 

 

 

Ensuite, nous allons au Nishi Hongwanji, l'un des temples a été endommagé par le tremblement de terre et le typhon au mois de septembre

. Le temple ferme à 16 h et un officiant  joue sur la cloche. Nous étions trop loin pour voir comment il faisiat pour moduler les sons !  Etonnant !

 

 

Du coup, nous partons vers Gyon, pour épagner nos pieds, nous prenons la ligne de train Keihan pour 2 stations.

Ce soir, nous expérimentons une glace au matcha... Il ne fait pas vraiment chaud mais la glace est agréable. (500 yens pour une glace équivalente à 3 ou 4 boules).

Sur les marches du temple Yasaka Jinja, nous prenons des brochettes de veau (500 yens). Délicieuses.  Ce quartier  est plein de ponts et de bras d'eau... Cela nous rappelle Yangshuo en Chine.

Nous reprenons le métro. J'ai récupéré un fascicule à l'office de tourisme, de la gare de Kyoto. "Explorer Map" Kyoto -Osaka - Nara. Les cartes sont plus grandes que sur le L.P. et c'est bien pratique.

De retour, à l'hôtel, j'utilise une machine à laver qui se trouve dans le sous sol. Quand la lessive est fini, j'utilise le séchoir.

Machine à laver : 400  Yens

Lessive en poudre : 30 Yens

Séchoir : 100 Yens le cycle

Nous trouverons machine  à laver et séchoir dans la plupart des hôtels où nous sommes allés. C'est d'autant pratique que nous voyageons avec peu de bagages.

Quel voyage différent des autres !

 


Publié à 23:40, le 18/11/2018, dans Japon, Kyoto
Mots clefs :


Arrivée à Kyoto

Publié par cathdesmontagnes

Vous ai-je dit qu'il y avait des distributeurs  de "tout" dans les rues du Japon ?

En particulier de boissons chaudes ou de boissons froides ! Alors lorsque nous arrivons à la gare ce matin, nous ne pensons pas à visiter la gare qui est un monument historique mais nous prenons un café au lait chaud.. Surprenant et que j'aime bien !

 

 

Dans ce distributeur il y a des boissons chaudes et des boissons froides. J'aime bien ces canettes qui ont la forme de bouteille ! C'est toujours surprenant d'avoir une boisson chaude dans ces conditions.. Même si on a l'habitude d'avoir des distributeurs de  thé, café et soupes !
 

Nous prenons le Shinkansen pour Kyoto...  Première surprise agréable.. Il y a beaucoup de places entre les différents rangs dans le train.. Du coup, nous pouvons laisser notre sac par terre, entre nous.

Il y a une pédale en bas des fauteuils côté couloir qui permet de changer le sens  des fauteuils. Ainsi, si vous êtes 4, vous pouvez être face à  face et avoir un espace plus grand. Cela aurait pu être sympa avec les enfants par exemple.

 Fujisan du Shinkansen

Alors que j'écrivais, j'ai eu la chance de  relever la tête juste au bon moment pour le voir !!! 

A l'arrivée à Kyoto, nous prenons le métro, la carte Suica nous simplifie la vie. Quand nous sortons du métro, à la station Marutamachi et je suis un peu perdue en regardant le plan... Le nord n'est pas en haut, mais à gauche !!! cela fait vraiment bizarre ! Pas de connexion pour google map et je n'avais pas chargé les cartes du Japon avec Maps.me !!

Mais encore une fois Mac Do, nous a "sauvé" : J'avais repéré que nous n'en étions pas loin !! En fait à quelques maisons.

 

Bird Hostel - Joshinyokocho 190 - Nakagyo-ku - Kyoto

Paiement par carte Visa ou Mastercard, ce qui est agréable !

5 nuits -  288 € ou 37 700 Yens

Check in  : 16 H - 23 H

Check out : 5H - 11 H

 

 

Nous ne pouvons pas récupérer  la chambre avant 16 h mais nous laissons nos bagages, sécurisés par des anti-vols à l'hôtel.

A côté, il y a le parc Impérial et nous avons entendu que le Palais Impérial était ouvert sans réservation préalable pour les viisites.

Nous voilà partis ! Le parc fait 63 hectares ! En pleine ville !

Héron gris -Parc Impérial - Kyoto

 

Un cadeau à notre arrivée ! Là aussi,    ce héron nous laisse approcher près !
 

 

Ce mur est vraiment très long.... A l'intérieur le Palais Impérial !!
 

 

 Tout d'abord, nous avons échangé notre passeport contre un badge... Ensuite, nous avons regardé une vidéo concernant le Palais..Puis nous allons être parmi les dernières personnes à pouvoir rentrer pour visiter le Palais Impérial. Le garde ferme la barrière derrière nous.. !! Il faut presqu'une heure pour faire le tour des "pavillons".

Il a été reconstruit en 1855 et sa visite a été intéressante.

Nous étions les derniers à sortir... !!

Ensuite  direction le marché Nishiki...  J'avais juste oublié qu'il fermait à 17 H !!!  Mais non seulement il ferme à 17 h mais surtout beaucoup de boutiques sont fermés LE MERCREDI !! et le dimanche (en partie)... Et devinez quel jour nous sommes !! MERCREDI !

Après avoir diné dans un petit restau sympa, nous continuons notre balade vers  Pontocho,une rue de restaurants où on ne rentre que parrainé et avec un très bon portefeuille)  et Gion. Un quartier typique et traditionnel !

Pontocho
La rivière Kamo
Racines de Wasabi

 

Nous avons découvert que le wasabi était tout d'abord une tige et qu'elle demandait beaucoup de soins. C'est pour cela que dans ce magasin, il est conservé dans de l'eau. Le vrai wasabi perd sa saveur assez vite (environ 15 mn après avoir été rapé)
 

 Nous remontons le long de la rivière et finissons par prendre  la ligne de train Keihan pour quelques stations, nous descendons à Jingu - Marutamachi et il nous reste encore presque 2 km pour arriver à l'hôtel ! La journée a été longue et bien remplie.


Publié à 21:42, le 12/11/2018, dans Japon, Kyoto
Mots clefs :


Sushis - Cathédrale -Jardins - Ikebukuro - Baie de Tokyo de nuit

Publié par cathdesmontagnes

Ce matin nous prenons le bus pour rejoindre B. aux MEP...

Je vous emmène dans le bus !!

 

Ici vous voyez la ligne de bus et la station vers laquelle nous nous dirigeons en japonais et en anglais

 

La station où nous sommes
 

 

et nous avons même des conseils pour être en sécurité 

Je ne sais pas si vous vous souvenez du temps où nous êtions un peu moqueurs vis à vis des Anglais qui faisaient la queue pour prendre le bus. Au Japon, c'est pareil que ce soit pour le bus ou le métro.. Il faut suivre les lignes au sol !

Nous faisons le choix de rester déjeuner chez B. Avec les enfants c'est plus facile. Il y aura moins de bruit et de fumée de cigarettes.

Nous découvrons les tables chauffantes japonaises... Je connaissais les couvertures chauffantes qu'on branchait dans le lit avant d'aller se coucher, sur le matelas.. Ici, c'est une "nappe" matelasée sous laquelle nous glissons nos jambes pour nous tenir chaud !

Après un temps calme pour les enfants et du saké pour nous, nous partons à la découverte de Tokyo.

 

Cathédrale de Tokyo

L'architecte est Kenzo Tange. L'utilisation du  béton rappelle "Le Seigneur est mon roc", la brillance de l'acier, la lumière que fait briller Jésus Christ.

Le Christianisme fut longtemps banni du Japon car son aspect égalitaire menaçait la société Japonaise. Il y a toujours une  discrimination vis à vis des Burakumin (similaires aux "Intouchables" en Inde) , soit plus de 2 millions de personnes, principalement dans des ghettos à Osaka et Kyoto.

La lumière passe par des dalles au plafond et varie selon les heures et l'ensoleillement ! et les jeux de lumière sont toujours différents.

Nous nous dirigeons ensuite vers un très bel hôtel... Hotel Chinzanso ***** Luxe....  Nous n'allons pas y prendre le thé, mais voir le jardin japonais qui se trouve derrière.

Il abrite une pagode noire à 5 étages et un arbre sacré (camphrier) de 500 ans qui mesure 4,5m à sa base, ainsi qu'une multitude de camélias.. Il y a encore quelques fleurs mais cela doit être somptueux pendant leur floraison ou plus tard lorsque les feuilles sont rouges !! Et que dire du printemps avec quelques très vieux spécimens de cerisiers !

J'ai beaucoup aimé les représentations des 7 Dieux de la Fortune.

Ebisu, Daikoku, Benten, Hotei, Bishamon, Fukurokuju, Jurojin

Comme notre petite fille avait dormi pendant que nous traversions ce jardin... Elle nous en a demandé un autre... Heureusement tout proche, en suivant la rivière Kanda..

Les rives de la rivière Kanda -Tokyo

Oui, nous sommes bien à Tokyo

Jardin Higo-Hosokawa

et un cadeau.. Une  aigrette qui nous permet de l'approcher très près... 3m !!

 

Ensuite nous partons en tramway pour le quartier de Ikebukuro.. M. a besoin d'un chargeur pour son appareil photo. Nous allons trouver cela à Big Camera... Nous nous arrêterons aussi dans un somptueux magasin de papeterie et je trouverai 2 T shirts à manches longues chez Uniqlo.

J'ai découvert Uniqlo à Bordeaux, grâce à ma fille... J'aime bien leurs T_shirts et "sous vêtements".

Leurs  qualités : Rétention de la chaleur, chaleur par adsorption, texture douce, contrôle des odeurs, conserve sa forme, évacue l'humidité, anti-statique, confort stretch.. J'ai utilisé certains de ces T-shirts et débardeurs lorsque nous sommes partis en vélo, le long du Danube. Et je les ai beaucoup appréciés.. Du coup, j'en veux un peu plus ! 

Et me voilà dans un des magasins Uniqlo à tokyo... Pas le plus grand qui compte 7 étages, mais cela m'a permis de trouver un T shirt manches longues avec un col danseuse et un T-shirt heattech extra chaud... En promotion, j'ai fait une très bonne affaire.. Il faut dire que j'avais une idée des prix.. Je n'ai donc pris que ce que je trouvais très intéressant !!  En fait, j'aurais peut être dû en prendre 2 de chaque !

 

Je crois que c'est le seul moment où j'ai vu beaucoup de monde à Tokyo !! Vraiment très surprenant... Pas vraiment de monde dans les boutiques, où nous sommes rentrés..

En discutant avec B, j'ai parlé de mon envie de voir la baie de Tokyo... Alors, il a eu une idée.. Nous faire prendre une ligne automatique, en se mettant devant où derrière pour la voir de nuit.

Les enfants rentrent et nous nous dirigeons vers la baie. Nous prenons la ligne Ikebukuro et allons à Shinkiba..  Là, pas vraiment vue sur la mer .... Des grands batiments et des grandes avenues.. ll fait nuit et cela ne nous donne pas envie d'aller nous promener..

A la place, nous cherchons un restaurant pour diner !!! C'est l'heure où les employés sortent et dinent ensemble. Nous en trouvons un et apprécions notre diner.. Le premier restaurant depuis que nous sommes arrivés..  Il y a une carte en anglais... Cela aide bien avec des illustrations !

Enssuite nous reprenons le métro, pour aller  à Toyosu, pour prendre la ligne automatique Yurikamome. Nous changeons à  Shimbashi et reprenons la Yamamote.

Dommage nous n'aurons pas le temps de  voir la baie de jour, il aurait fallu rester plus longtemps..

Mais nous aurions pu faire comme à Sidney.... Prendre les ferries comme des autobus, et faire des min-croisières.

Mais c'était super d'avoir cet aperçu !

Quand à faire de jolies photos.. C'était un peu compliqué !! Il y avait plein de reflets ! J'aime bien le pont "Arc en Ciel" !

En rentrant à l'hôtel, nous partageons un peu de saké.. Demain, nous nous séparons, ! Nous partons pour Kyoto et les enfants pour l'ile de Shikoku..


Publié à 16:29, le 12/11/2018, dans Japon, Tokyo
Mots clefs :


Traduction du permis de conduire - Ueno et Asakusa

Publié par cathdesmontagnes

 

J'aime bien les cartes, cela me permet d'y voir plus clair... Comme la fonction cartes sur le site Uniterre n'a pas l'air de fonctionner, soit mon ordinateur, soit leur système, j'ai recours au lien avec Google map !

Nous avons fait les trajets en métro, mais cela vous donne une idée des quartiers que nous avons traversés. Tokyo est tellement étendu qu'il semble présomptueux de "tout" voir ou "tout" connaitre en quelques jours !

Carte de notre journée

Nous sommes ensemble à Tokyo, ensuite nos enfants prennent la direction de Shikoku, c'est au sud ouest de Kobe.ou de Kyoto. Là, ils loueront une voiture pour quelques jours.. Hors, au Japon, le permis international n'est pas valable. Il faut la traduction de votre passeport français.

C'est pourquoi nous nous rendons au JAF... Japanese Automobile Federation ..... Tout est très bien organisé. Nous n'avons pas attendu très longtemps pour le dépôt et nous devons revenir en fin d'après midi pour récupérer la traduction.

Nous prenons des bentos en passant devant une boutique et prenons le chemin du zoo de Ueno !!! Seulement le zoo est fermé le lundi... Alors après un pique nique, près de l'aire de jeux des enfants, Chouchou et moi allons visité le temple Ueno Tosho-gu.

Ensuite, nous prenons le métro pour aller dans le quartier Asakusa et le temple Sensoji  (Reconstruit après la 2ème guerre mondiale)

Ce qui est marrant, c'est que les enfants ont vu ce quartier en fin d'après midi, presque à la fermeture des temples et l'endroit était très désert !!! Aujourd'hui, ce n'est pas vraiment le cas !

Les Japonais prennent la fumée pour s'en "enduire" le corps.

Nous avons vu beaucoup de femmes habillées en kimono. Nous avons vu plus tard des boutiques de location de kimonos, mais il y en a au moins une importante à Asakusa. Je ne sais pas combien de temps dure la location du kimono, mais ce n'est pas excesssif, la location plus la coiffure pour une trentaine d'euros.Ce jour là, nous en avons rencontré un paquet !!!

Nous nous séparons pour le retour : Chouchou et J.  vont rechercher la traduction du permis, pendant que nous rentrons abec les enfants à l'hôtel.

Ce qui est vraiment surprenant, c'est le calme de tokyo.. Cela doit dépendre des quartiers, mais tout à côté d'une artère à 4 ou 6 voies, il y a une rue "piétonne", étroite où nous pouvons passer en jouant à cache cache pour rentrer à l'hôtel !!!

 


Publié à 16:26, le 11/11/2018, dans Japon, Tokyo
Mots clefs :


Dimanche - à Kawagoe

Publié par cathdesmontagnes

Nous avons beaucoup de chance car  B. nous a annoncé qu'il y avait  un festival dans sa paroisse aujourd'hui..  Comme nous étions vraiment très fatigués, nous n'en avons pas plus demandé et avons pris rendez vous pour la fin de la matinée à Kawagoe.... Bien loin de nous douter que nous allions assister à un matsuri... L'un des rares à l'automne.. Et cela tombe tellement bien, puisque j'étais un peu déçue d'arriver à Kyoto après l'un d'entre eux !

Kawagoe aussi appelé le Petit Edo... Pour y aller,

Nishi Nippori - Keihintohoku line > Minami- Urawa Station

-  Musashino line  > Kita-Asaka Station

Tobu-Tojo line de Asakadai station > Kawagoe

Trajet : 1h12

Nous arrivons vers 11 h 30 et il y a plein de bonnes odeurs qui viennent des stantds que nous découvrons. C'est comme une fête foraine, avec des stands de pêche à la ligne pour les enfants, un stand original... Des infirmières déguisées vendent des poches de "sang" (du sirop) aux enfants.

Nous achetons plein de choses pour pique-niquer ... Il n'y a pas vraiment d'endroit particulier pour pique-niquer, alors nous faisons comme beaucoup de Japonais.. Près d'un endroit fumeur, sur un parking, nous nous installons par terre avec les enfants.. Et pique-niquons !

Ce festival a lieu depuis plus de 360 ans.. Chaque quartier confectionne son propre char. Nous en avons vu plusieurs, avant d'aller voir "le Petit Edo".

 

 

 

Ce char est différent de ceux que nous verrons plus tard. Si l'on se fit aux "gohei", cela devrait être  un mikoshi, c'est à dire, une châsse portable que les fidèles transportent dans les rues pendant la procession du "matsuri".

 

 
 

 

Dans l'après midi, nous avons vu les chars se suivre, se cotoyer, faire de l'esbroufe.. Le soir, il y aura une battle à chaque coin de rue, avec musique et danseurs

 

 

Ici on les voit s'affronter

 

 
En fin d'après midi, on les a vu préparer leurs instruments et leur costume... Mais nous rentrons, les enfants n'ent peuvent plus.. Nous n'avons pas vu le dragon, ni le feu d'artifice. Mais c'était une très belle fête !

 

Mais Kawagoe a un autre intérêt !! A l'époque Edo (1615 - 1867) la ville était un gros fournisseur de la capitale... Et des maisons ont été préservées ainsi qu'un  temple, un sanctuaire et une vaste maison seigneuriale.

Omikuji et ema
Ema et Omikuji
Sanctuaire Toshô-gu
Temple  Kita-in et 500 Rakan (Disciples de Boddha)
Lanterne du chateau  Kawagoe-jo
Kawagoe-jo

 

Nous n'attendons pas le défilé du soir...  Les enfants sont fatigués, nous subissons tous le contre coup du jetlag..  Nous dinerons à l'hôtel.. Nous pouvons acheter au mini-market et manger dans la salle du petit déjeuner.

 

 

 

 

 

 

 


Publié à 16:57, le 10/11/2018, dans Japon, Tokyo
Mots clefs :


Voyage au Japon

Publié par cathdesmontagnes

 

Ce voyage va être bien différent de tous les autres voyages jusqu'ici !

Tout d'abord, nous partons avec nos enfants et petits enfants... Ensuite, c'est un voyage très court, moins de 15 jours, nous n'utiliserons  pas le Couchsurfing, ni air B n B, nii camping !!!

Nous  partons en train jusqu'à  Roissy.

Avec le système "oui" "Découverte", le billet Aller  nous revient à 44,60 €, pour deux

Nous serons à 15 h à l'hôtel...

IBIS BUDGET ROISSY CDG PARIS NORD 2

Rue de la Belle Etoile  -

Prix 42 €

Accès Du terminal 2, les navettes bleues gratuites. Environ 15 Mn de route...

Le personnel est aimable, l'hôtel assez calme. En bas, on peut trouver des distributeurs pour manger chaud, ou boire un café... Quelques fauteuils pour pique-niquer, une table à l'extérieur s'il faisait beau !La chambre est agréable, salle de douche indépendante des WC et lavabo dans la chambre.

Le matin, navette pour l'aéroport. Nous allons  au terminal 1. Nous prenons CDG Val.

Entre l'hôtel et les guichets d'embarquement, nous comptons 1 h.

Nous avons des billets "Swiss Air" - Roissy - Tokyo à 550 €.  Paris - Zurich - Tokyo 

Nous retrouvons les enfants et allons prendre un petit déjeuner après avoir enregistré nos bagages en soute. Chouchou doit mettre son sac à dos dans les bagages hors gabarit.. Il a une housse mais des lanières pendent. Moi, j'ai le sac à roulettes de 60 L Decathlon.

Nous allons avoir des places sur deux rangs, tant entre Roissy et Zurich que Zurich - Tokyo, à l'aller et au retour.

Il y avait du brouillard à Roissy.. Du coup, nous partons en retard. Nous n'aurons que 45 mn pouur changer à  Zurich. Inutile de vous dire que nous avons courru !! C..  a une valise lit sur laquelle elle s'assoit  et Chouchou la tire.

'4 paires de bras ont été utiles pour que tout se passe bien. Des passagers nous ont fait des compliments à l'arrivée. Nous avions prévu quelques jeux  pour C..  Heureusement ! 15 h, c'est un peu long.. même pour les adultes... Alors pour les enfants..!

J'ai surtout écouté de la musique à l'aller, mon moniteur ne fonctionnait pas correctement. J'ai vu de loin " The leisure seeker".. Mais ce film n'était pas sur la liste des films au retour.  Alors j'ai regardé "Goodbye Grandpa - Morigaki Yukihiro  ! Intéressant, surtout en partant du Japon.

Partis le matin de Roissy, en début d'après midi de Zurich, je n'ai dormi qu'une heure ou deux. Il y a 7 h de décalage horaire à notre départ.. Horaire d'été, nous reviendrons après le changement d'horaire.

Le voyage est également différent car  les enfants ont un ami prêtre qui vit à Tokyo, c'est leur deuxième voyage. Nous allons le retrouver à notre arrivée.

Du coup, notre séjour à Tokyo va être au rythme des enfants et des amitiés.

A l'arrivée à Narita, nous utilisons le Keisei Skyliner, plus cher mais plus rapide et avec les enfants c'est mieux.

Nous avons rendez vous à Ueno avec B.. C'est toujours un grand bonheur de retrouver un ami au bout du monde...

 

SAKURA Hotel NIPPORI  - 3- 43 - 15 Sendagi, Bunkyo-ku Tokyo

Le check-in est à 13.00 et le check-out à 11.00

www.sakura-cafe.asia/nippori

 

Nous allons nous apercevoir  que nulle part les hôteliers ne font entrer avant l'heure du check-in officiel ! Par contre, on peut laisser les bagages dans des endroits plus ou moins sécurisés.

Il y a aussi presque à tous les coins de rue, des consignes : casiers plus ou moins grands entre 300 et 600 yens  (2,30 à 4,60 €)

Comme il est autour de 10 h.. Et nous ne pouvons pas avoir les chambres avant 15h. Nous laissons les bagages et repartons à la découverte du monde japonais.

La première chose, c'est de trouver un ATM..... Hors au Japon, ce n'est pas près d'une banque que vous devez le chercher quand vous avez une carte européenne mais dans un Family Mart (couleurs blanc, vert bleu) ou dans un 7- Eleven. (couleurs blanc, vert, orange, ). Nous prenons tous de l'argent, car à plusieurs endroits nous ne pourrons pas payer par carte.

Nous en profitons pour acheter des bentos pour déjeuner et nous partons chercher un parc pour nous "y poser" !!

Ce sera  le cimetière Yanaka, à 5 mn de la station Nishi- Nipori. Il fait 10 hect et contient  7 000 tombes. La famille Tokugawa qui a compté 15 shoguns a une enceinte privée.

En fait, sur le plan de la ville, nous avions vu un parc pour enfants et nous n'avions pas réalisé qu'il faisait complètemnt partie du cimetière. Nous déjeunons rapidement, d'ailleurs les moustiques nous attaquent !!

Le quartier fait partie du Vieux Tokyo, il a échappé aux bombardements de la dernière guerre et au grand incendie d'Edo de 1657 et au grand tremblement de terre en 1923. Du coup, certaines vieilles demeures subsistent.

Coin fumeurs à Tokyo

 

Lorsque je revois les photos de cette journée, je me rends compte que nous avons découvert un grand nombre de choses.

Ainsi les fumeurs ici, ne peuvent pas fumer dans la rue. Ils sont cantonnés dans certains endroits bien spécifiques, marqués sur les plans et google. Par contre, on peut fumer dans les restaurants !

Ceci est donc, un coin fumeur dans un parc.

 

Bentos à tokyo

 

On peut acheter des bentos près des gares, mais aussi au Family Mart ou au 7 - Eleven. Très pratique, bon... Quelquefois on se demande si cela vaut la peine de cuisiner !

Pour nous, c'est parfait pour pique niquer ! Il y a même les baguettes et les serviettes en papier.

 

Cimetière Yanaka
Cimetière Yanaka

 

Au Japon, l'incinération est de rigueur pour chacun, mais les os sont conservés et placés dans un ordre particulier

Il y a de petits vases pour quelques fleurs.

Ces planches qui ressemblent à des skis, sont en bois précieux, et s'appellent des "sotoba". Ils portent le nouveau nom des morts, le kaimyo. Ils coûtent souvent très chers.

 

Seau et matériel pour nettoyer les tombes à Tokyo

 

On nous a répété avant de partir que le Japon était un pays sûr, qu'il y avait peu de criminalité (si on ne parle pas des Yagusas) mais c'est étonnant de voir comment des ustensiles ou des parapluies peuvent rester dehors sans changer de propriétaire !

 

Vieilles maisons du Vieux Tokyo

 

Vieille maison du Vieux Tokyo

 

Vélos à tokyo

 

Ce qui est frappant quand on arrive au Japon, c'est le silence.. Dans le métro, les rues. Beaucoup de voitures sont hybrides et on ne les entend pas arriver.

Pour avoir une voiture, il faut avoir une place de parking.... En conséquence, il n'y a pas beaucoup de voitures, mais le maillage des transports en commun est très important.

Alors, il y a les vélos qui roulent très souvent sur le trottoir.

Il n'est pas rare de voir 2 enfants sur le vélo : Un devant le guidon et un derrière, avec des housses anti-pluie qui ressemblent quelquefois à des mini-tentes !

 

Après le cimetière, nous allons au parc de Ueno...Nous passons devant plusieurs musées..

Mais surtout, nous trouvons des places en terrasse au Starbucks... Nous sommes K.O et pour ainsi dire debout depuis la sortie de l'avion ! Notre journée va durer 32 h.. Nous assoir pendant 1/2 h va nous faire du bien.. Il y a une longue queue et nous devons aller commander nos consommations.. Ce qui n'est pas très simple, car suivant ce que l'on veut, il faut aller faire 2 queues différentes !

B...  nous propose de voir des temples et un lac avant le coucher du soleil.. Et ici, il se couche tôt, à 5 h  !!!

Nous allons voir le Gojoten-jinja et le Benten-do.

 

Le shintoïsme insiste sur la vie actuelle et la manière de trouver le bonheur ici.

Vivre une vie harmonieuse avec la nature et les autres.

Elle repose sur la famille, porteuse des traditions ;

L'amour de la nature et les "kamis" ;

La propreté physique ;

Les "Matsouri" : Festivals en l'honneur des kamis ;

Tandis que le bouddhisme s'occupe de la vie après la mort. Les Japonais peuvent pratiquer le shintoïsme pendant leur vie et avoir un enterrement bouddhique.

Toris - Tokyo

 

Ces portes à l'avant des sanctuaires servent à séparer le monde des vivants de celui  où les Kamis vivent.

 

 

Purification Tokyo

 

Purification

 

 

A gauche, on voit des "ema", plaques de bois, où des voeux sont écrits  et suspendus pour que les kamis les lisent.

A droite, des omikuji accrochés aux cordes ; Ce sont les oracles de la Nouvelle Année. Ils ont été tirés au sort. En cas de mauvaise fortune, "l'omikuji" est accroché pour que le vent fasse tourner la chance.

Gohei

 

Ces guirlandes de papier blanc m'ont bien intriguée. De formes très régulières, mais altérées par le temps.

Ce sont des "gohei", un objet dédié aux Kamis. Al'origine, des vêtements en tissu étaient offerts en offrandes aux Dieux.

Actuellement, ce sont des bandes de papier dont la forme ressemble à des éclairs. Cela symbolise la lumière qui peut chasser les esprits.

Les "gohei" sont souvent assemblés sur des cordes et forment les "shide" qui sont un lien ou une barrière entre le monde spirituel et le monde profane et le bruit produit par le vent, garderait les Dieux en éveil.

 

 

Nous trouvons une aire de jeu pour enfants. C est ravie de pouvoir faire du toboggan.. Elle fait la joie des mamans et grand-mères japonaises qui l'entourent !!

A la station de métro Ipori, il y a une agence où l'on peut prendre les billets de train pour tout le pays. Nous n'avons pas pris de pass JR ni les uns ni les autres. Nous n'allons pas assez voyager pendant une semaine pour que ce soit intéressant... Peut être la prochaine fois adopterons nous une autre stratégie !

nNous quittons tous Tokyo mercredi. Nous récupérons des billets, des coupons et aussi un papier du format d'un ticket de caisse, pour nous donner en japonais et en anglais,  tous les horaires et tous les changements que nous aurons sur les différents trajets ! Absolument génial !!! De quoi nous sécuriser vis à vis des déplacements !

Noous achetons aussi une carte SUICA, sur les conseils de B.  C'est plus simple pour payer. Ce n'est pas une carte qui propose des rabais. Pour cela, il faudrait faire plus de 3 trajets par jour et avec les enfants, cela ne va pas être le cas. Cette carte va aussi nous servir à Kyoto. Elle sert aussi bien dans les bus que dans le métro, le tramway et le train... Sauf le shinkansen.

Dans le métro, il y a plusieurs compagnies... Et souvent, c'est comme s'il y avait tout d'abord, une prise en charge, ensuite à la sortie, un complément en fonction de la distance de votre trajet... Pour un peu que vous changiez de compagnie, et que vous continuez, ce sont encore des portillons à franchir et des sommes défalquées sur votre carte.

C'est certain que le "poste" déplacements pèse lourd sur le budget Japon !

Par contre, en ce qui concerne le fonctionnement lui-même c'est assez simple, les différents noms, directions, informations sont mis en japonais et en anglais. Sur bien des lignes, des annonces sont faites en plusieurs langues dont l'anglais et le chinois.

Nous rentrons finalement à l'hôtel, morts de fatigue.. Nos chambres sont contigues.

Nous commandons un plat à l'hôtel... De l'ordre de 800 yens, soit 6,20 €... Bien bon, et nous filons nous coucher avant 20 h !!


Publié à 16:46, le 9/11/2018, dans Japon, Tokyo
Mots clefs :


Organisation voyage au JAPON

Publié par cathdesmontagnes

undi

Mardi Merc Jeudi Vend Samedi Dimanche
      Maison Roissy Tokyo Tokyo
      Train - Hôtel Roissy Avion    
Lundi Mardi Merc Jeudi Vend Samedi Dimanche
Tokyo Tokyo Kyoto Kyoto Kyoto Kyoto Kyoto
Lundi Mardi Merc Jeudi Vend Samedi Dimanche
Magome Tsumago Tsumago Narita Vol Tokyo

Roissy

Hôtel

Bus Paris Grenoble

 


Publié à 06:30, le 16/10/2018, dans Japon,
Mots clefs :


Vendredi - 67 km Waldbronn

Publié par cathdesmontagnes

Pluie entre 4 h et 7 h, ce qui signifie que nous plions la tente mouillée.. Les sacs plastique emmenés ont servi  !

Mais nous n'aurons pas de pluie pour notre déplacement ! Je découvre que le camping à Carlsruhe où nous pensions aller est fermé définitivement !

Ce qui nous complique singulièrement les choses...

Nous reprenons l'EV 15. Au lieu de la suivre et de bifurquer à Rheinstetten, vers Waldbronn, nous avons suivi des panneaux vers Muggensturm. Nous avons hésité à partir vers un camping à Malsch.. Nous n'étions pas sûrs qu'il soit ouvert. Nous nous retrouvions au milieu de routes au trafic très denses et d'autoroutes, avec des collines en toile de fond... Mais combien de km aurions nous à faire et quel serait le pourcentage et la quantité des dénivelés !!! Alors nous avons choisi de continuer ver Waldbronn.

Il y a une piste cycliste à côté de la route... Mais c'est très bruyant et stressant.

En arrivant vers Ettlingen, nous sommes aidés par des cyclistes pour trouver la bonne direction. Nous avons failli être hébergés par un Iranien y habitant, mais qui au dernier moment il s'est dédit car sa fille avait des soucis avec sa voiture ...

Du coup, nous quittons les environs de la gare d'Ettlingen a 18 h pour le camping.. Heureusement c'est la dernière ligne droite ... Si l'on peut dire.... 4 km de montée. La route est très fréquentée et à grande vitesse. Heureusement il y a une piste cyclable tout le long.. Mais tantôt à droite, tantôt à gauche... Il faut la trouver, c'est quelquefois un jeu de piste !!

Là aussi, nous arrêtons un ou deux cyclistes pour nous assurer de la route. Finalement, nous comprenons que c'est juste à côté de la gare Etzenrot. A un moment donné, nous nous retrouvons dans un chemin forestier,  comme c'est surprenant nous hésitons ... Mais c'est bien par là ! Nous redescendons sur la route où il y a un feu rouge !!! Heureusement, c'est rassurant !

Le gérant est accueillant, et nous indique un coin qui parait presque sympa ... Même s'il n'y a pas de séparation.. A côté de nous, une jeune femme vit dans un tonneau. Enorme tonneau évidemment !

A notre grande surprise, un vieux camping car avec de jeunes Allemands viennent se mettre entre nous et elle !!! Alors qu'il y a plein de place ailleurs.. Heureusement, ils finiront par partir le lendemain midi.

 


Publié à 16:50, le 8/10/2018, dans Nomades : Cyclotourisme et camping, Allemagne
Mots clefs :


Mercredi - 46 km - Stollhofen

Publié par cathdesmontagnes

Nous partons en fin de matinée..  Le panotage pour aller à Kehl est assez facile par les quais et le parc avant la Citadelle, pratiquement tout le long des pistes cyclabes.

Il fait tellement beau, qu'un peu de crème anti solaire ne sera pas superflue !

Nous prenons le temps de nous arrêter au centre de Kehl.. Nous trouvons un produit interessant chez "Müller" du couscous avec des fruits séchés pour le petit déjeuner et cela va très bien convenir à  Chouchou !

Nous pique-niquons sur un banc... En face des cafés... C'est assez marrant !

nous prenons la route pour "le Nord" ! Pour le camping  près de Oberrhein, Stollhofen... Nous faisons une petite halte très sympa, grâce au Yacht Club de Greffern - (Motor - Yacht- club Greffern).. Kombüse - C3 Personnel très agréable, prix corrects,  jolie vue bien sûr !! Ouvert de 11 h à 21 h.

Nous pensons y revenir, mais la météo ne nous en laissera pas le loisir.

Nous quittons les bords du Rhin pour une route agricole, où nous glanons des pommes et des noix à environ 4 km du camping. Il n'est pas vraiment bien indiqué, mais nous avons rencontré des personnes qui nous ont aidées à le trouver !

L'entrée du camping Freizeitenter Oberrhein ressemble plus à l'entrée d'un établissement thermal. Il est énorme ! Il comprend 2 lacs, un restaurant, un "Biergarten". C'est un camping affilié ACSI, du coup, nous payons moins cher... Un peu comme les camping-chèques....

Après Strasbourg, c'est assez décevant ! Les emplacements ne sont pas très grands, pas délimités physiquement... Il y a peu d'herbe et plutôt de la boue  et des ornières !

Après avoir monté notre tente, nous allons au "Biergarten" - "Am Theken".. Nous prenons une "Flamkuche" et une bière... Qui nous déçoit assez car  la marque "Kölsh" n'est vendu qu'en verre de 20 cl pour le prix d'une plus grande bière !!! d'une autre marque !

 

JEUDI

Le camping est peu bruyant le matin. Il n'y a pas de Wifi..

Notre voisine en caravane, est très intriguée par notre table et les chaises..  Elle nous propose les siennes à l'abri d'une solette.

Il fait très gris, Il y a un DAB à Stollhofen... Dans un genre de container.

Nous nous arrêtons à Schwarzach où nous partageons une part de frites, une salade et une glace.

Il y a une église qui est ce qui reste d'un couvent et d'un cloitre... Nous y rentrons, je dessine.. Chouchou s'endort et nous nous faisons surprendre par la pluie !!

Nous avons attendu, fait une pause à nouveau au café, mais la pluie continuait !!

L'Australie et la pluie ont laissé sans doute des traces.. Nous supportons mal cette situation. Notre voisine nous propose l'hospitalité sous son auvent mais le coeur n'y ait pas et nous allons manger au "Biergarten". Une soupe goulash pour chacun et un plat de spatzels partagés.

Les sanitaires sont superbes. Dans chaque douche, il y a une porte de verre entre l'espace douche et l'espace vestiaire. 

L'espace pour les enfants de moins de 12 ans est partiiculièrement beau. Les douches sont adaptées à leurs tailles..... J'ai juste oublié de prendre une photo ... Dommage ! Cela valait vraiment la peine !


Publié à 16:35, le 7/10/2018, dans Nomades : Cyclotourisme et camping, Allemagne
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 1 sur 41 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

La carte des lieux visités





Rubriques

@ INDE DU SUD : LE BLOG
@ COTE SAVEURS
@ INDE DU SUD : LE CARNET DE ROUTE
@ SRI LANKA : DES INFOS PRATIQUES
@ SRI LANKA : LE BLOG
@ SRI LANKA : LE CARNET DE ROUTE
@ CULTURE ET SOCIETE
@ FETES ET FESTIVALS
@ INDE DU SUD : DES INFOS PRATIQUES
@ SITES UTILES sur LE SRI LANKA ET INDE DU SUD
@ SRI LANKA : ITINERAIRES 2004 et 2009
@ SRI LANKA : MARIAGES ET TRADITIONS

Derniers articles

Bienvenue sur ce blog consacré à notre voyage au SRI LANKA et en INDE DU SUD.
- LE VOYAGE IMMOBILE
- RETOUR D'INDE... RETOUR DES INDES !
Un symbole de l'Inde : le bindi
- LE CARNET DE ROUTE D' INDE DU SUD- 2 : le voyage jour après jour

Menu

@ Lonely Planet
@ Le Routard
@ Trip Advisor Fr.
@ INDIAMIKE
@ BEENA homestay kochi
@ INDIAMIKE - avis voyageurs-
@ CHAUFFEUR AU SRI LANKA
@ LES CARNETS DE MISHA
@ Association FRANCE SRI LANKA
@ ELEPHANTS album photo
@ ELEPHANTS AU SRI LANKA
@ PLANTATIONS DE THE AU SRI LANKA - album



Amis

cathdesmontagnes
albamorganti

Newsletter

Saisissez votre adresse email

location
compteur pour site internet